9 mars 2022 – 14ème jour de guerre – Par téléphone, Rostek raconte à Alex….

A l’Ouest de l’Ukraine, c’est toujours calme.

La femme de Rostek, institutrice fait toujours l’école.

Les 300 réfugiés venant de Kiev sont dans le village de SOKIL (Faucon en français) toujours logés et nourris par la population.

A Mariopol, une bombe russe a fait un trou de 10 m de profondeur sur une route. La population ne peut donc plus sortir de la ville.

Les Ukrainiens ayant détruit les véhicules de carburant, les chars russes ne sont plus approvisionnés et les soldats russes commencent à avoir faim… L’attaque devait durer 3 jours seulement.

Les Ukrainiens savent qu’ils doivent tenir bon et résister encore.

Le 10 mars des pourparlers de cesser le feu entre ministres ukrainien et russe doivent avoir lieu.

Selon Rostek, les Américains ne disent rien pour l’instant mais agissent en douceur et demandent aux Ukrainiens de garder bon espoir !

Ira, à Bratislava en Slovaquie, a RdV avec le consulat américain le 22 mars prochain, elle aussi est logée-nourrie gratuitement.

A suivre…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.