Compte-rendu de la conférence-débat Centrales photovoltaïques villageoises

Les débats autour de la COP21 l’ont bien montré : le climat change.
Ne rien faire pourrait engendrer des catastrophes difficiles à contrôler. Pour y pallier, il faut trouver des solutions. Il faut chercher à faire des économies d’énergie en remplaçant le pétrole par des énergies renouvelables comme le soleil, le vent ou le recyclage des déchets.

Mais chacun d’entre nous, dépassé par l’ampleur de la tâche, se demande : que faire ?

C’est parce que les adhérents de l’association Loire-sur-Rhône La Citoyenne se posent cette question qu’ils ont souhaité organiser au cours d’une réunion publique le 30 avril 2016 une découverte de l’expérience menée sur le village des Haies par la Société à Actions Simplifiées (SAS) LES CENTRALES VILLAGEOISES DE LA REGION DE CONDRIEU.

logo_cvrc

La réunion, qui a réuni près de 30 personnes, a débuté par la projection d’un film de 16 minutes sur ce sujet : FAIRE BOULE D’ENERGIE d’Yves Bourget.

Hervé Cuilleron, président de la SAS, a ensuite pu répondre aux nombreuses questions du public.

centrale_30avril2016

L’objectif d’une centrale photovoltaïque villageoise est de donner aux citoyens la possibilité de s’investir dans la conception, le financement et la gestion d’installations de production d’électricité photovoltaïque, ressource locale et renouvelable. Il s’agit de construire ensemble un projet collectif porté et financé par des acteurs du territoire (particuliers, associations, entreprises et collectivités…) à travers la création d’une société locale (S.A.S. ou S.C.I.C.). Sa finalité est également non spéculative : l’affectation des bénéfices est décidée par l’Assemblée Générale des actionnaires selon les dispositions prévues par les statuts.

Après une première phase de développement sur le village des Haies, la SAS souhaite maintenant entrer dans une seconde phase qui pourrait toucher d’autres communes de la CCRC. Chacun peut dès aujourd’hui devenir actionnaire de la SAS mais aussi proposer de louer son toit pour installer des panneaux photovoltaïques.

A l’issu de la réunion, plusieurs personnes ont fait part de leur intérêt pour devenir membre de la SAS, et l’association Loire-sur-Rhône La Citoyenne va de son côté faire sa promotion auprès de la population de la commune.

Pour plus d’infos : site de la centrale villageoise Région de Condrieu

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.