Printemps 2020

Dans la douceur printanière de cette année là,

Jonquilles, violettes et autres fleurs annonçant le redoux

Arrivé trop tôt, avaient éclos ça et là.

Chacun, conscient du réchauffement qui bousculait tout,

Savourait les délicieux rayons de soleil.

D’un chamboulement, des Citoyens préparaient l’épicentre.

« Dehors le maire ! les habitants vont retrouver la parole ! »

Mille mots virevoltaient au 348 de la rue du centre :

Solidarité, partage, transparence s’inscrivaient sur leur banderole.

Dorénavant la ville sortira de son sommeil

Oublié la révolution orange, celles des œillets, des tulipes et du jasmin !

Chacun de son idée rêvait, chacune sur les sujets abondait .

Oublié Prague, Tien An Men, mai 68 et les Cubains !

Tous dans les boites, les tracts distribuaient.

Le printemps 2020 c’est à Loire qu’il aura lieu, c’est l’heure du réveil.

Mais, Coronavirus n’en n’a pas voulu; ni ici, ni ailleurs.

«Êtes vous fous? » s’est-il écrié,

«Petits ou grands par moi contaminés, regardez cette terre

Qu’avez-vous fait de celle que l’on vous a donnée ?

Riches et pauvres comprenez ma colère.

Désormais,avant et après, rien ne sera plus pareil »

Dominique BONNAND

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.