Haïku #29

Ils fendent l’azur des cieux,

Boomerangs tout noir,

Affûtés comme des rasoirs.

Valérie SANTINI

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.