Les jeunes de mon village

Ils restent à la maison.
Ils se parlent des balcons,
Et contemplent les nues,
Des fenêtres sans vue.
Ils errent seuls par les rues,
Cherchent une cigarette
Qu'ils fumeront en cachette.
Certains aident leurs parents
Et poussent des brouettes.
Ils sont vraiment patients.
Même s'ils transgressent les règles parfois,
S'ils revendiquent le droit
De sortir de leur cage,
Si certains ont la rage.
Rêvent-ils d'évasion,
De fêtes et de chansons,
De bars et de concerts,
De faire ce qu'ils ont à faire ?
Faire des trucs de leur âge.
Les jeunes de mon village. 

Valérie SANTINI

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.