(presque) Haïku #20

Sur la croix, pointe du pignon du vieux presbytère,

Par trois fois, faucons se sont envoyés en l’air.

Valérie SANTINI

Ce n’est pas un haïku dans le sens littéral du texte car ce sont des alexandrins, mais en ce matin du lundi de Pâques, bien au dessus des toits vernissés, les oiseaux vivent leurs vies aviaires sans se préoccuper des turpitudes des humains : que monsieur faucon honore madame faucon au sommet d’une croix, trois fois en plus, c’est une façon comme une autre de causer résurrection.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.