Sur un air de Boris Vian

On n’est pas là pour se faire engueuler.

On sait qu’il faut rester confinés.

On n’est pas là pour se faire menacer.

On n’est pas des perdreaux de l’année.

Si vous voulez nous infantiliser

Faudra pas vous plaindre à l’Elysée.

Alors VERAN baissez donc d’un ton.

Ayez un peu de considération.

Arrêtez d’nous prendre pour des cons.

Valérie SANTINI

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.